mercredi 16 avril 2008

Exposition Galerie Gimpel & Müller - Paris

Denise Lioté - Le parcours de ces dix dernières années
Galerie Gimpel & Müller - du 24 avril au 3 juin 2008

Une vision exceptionnelle de l'oeuvre de Denise Lioté (1998-2008) permettra de mieux saisir les nuances et l'évolution de son travail sur les dix dernières années écoulées. Huiles et pastels vibreront pendant un mois aux côtés des réalisations du sculpteur Joan Palà.
-----------------------------------------------------------------------------

Denise Lioté et Joan Palà ont été choisis par René Gimpel et Berthold Müller pour co-habiter le temps d'une exposition au cœur du quartier latin à Paris, près de l'Odéon.

Ce sera l'occasion de découvrir ou de retrouver l'œuvre et le travail de Denise Lioté, liés à une abstraction et à un besoin de plénitude des plus absolus, observés tout au long de ces dix dernières années. D'anciennes œuvres côtoieront ses plus récentes compositions, permettant ainsi au plus grand nombre de saisir les nuances infinies d'une recherche très personnelle et intime... tournée autant vers l'immensité d'un lointain et impalpable cosmos que vers la profondeur et les subtilités d'un être vivant et vibrant, poussière d'étoile dans un monde en perpétuelle révolution.

du mardi au samedi de 14h00 à 19h30
et sur rendez-vous
+33 (0)1 43 25 33 80
+33 (0)6 16 81 71 49

galerie gimpel & müller
12 rue guénégaud
75006 paris
info@gimpel-muller.com

Qui êtes-vous ?

Ma photo

MANIVEL'SWING & artistes divers (harpe, contrebasse, violon, beatbox, vidéo, langue des signes...)

Sylvain Lioté-Stasse a grandi dans le quartier latin à Paris, du côté de la rue Mouffetard et de la Contrescarpe... Au départ, redonnant vie à ces chansons des rues, interprétées entre autres par Juliette Gréco, Mouloudji, Montand, il décide d'apporter sa touche personnelle à ces mots et ces mélodies “qui donnent un sens à la vie".

Naît alors en février 2009 un concept original, basé entre autres sur l'adaptation du répertoire à des musiques plus actuelles, riches et variées, amenant d'autres oreilles et d'autres yeux à se tendre vers cet instrument si chaleureux qu'est l'orgue de barbarie !